se relaxer

La relaxation et sophrologie, c’est différent ?

Un article du journal « le figaro » répondait déjà à cette question en 2017 sous un autre angle, mais je souhaitai vous donner mon point de vue. Tout le monde souhaitent se détendre pour faire face aux aléas de la vie, ou aux grandes difficultés rencontrées sur nos parcours. Pour cela nous développons tous des comportements différents. Certains se plongeront dans des loisirs créatifs, pour s’évader (coutures, bricolages, cuisines, ect). D’autres chercherons les effets physiologiques de détente dans les activités sportive. D’autres encore chercheront la planitude dans des ballades dans la nature, ou dans l’écoute de la musique. Et pour finir certains se tourneront auprès de professionnelle de la relaxation (massages, acupuncture, réflexologie…).

Tous trouveront un moment de détente dans leur pratique. Mais concernant la sophrologie, la relaxation n’est qu’une étape sur un processus qui va plus loin. Pourquoi s’arrêter sur les conséquences alors que nous pouvons travailler sur la source. Lorsque nous devons nous détendre c’est qu’il y a une raison induite. La sophrologie permet de prendre du recul sur les origines du mal et permet d’en distinguer les raisons pour finalement avoir des prises de consciences. À terme, cela permet d’avoir un nouveau regard sur les choses qui nous arrivent, permettant ainsi de mieux les gérer. En effet, la relaxation n’est pas le but premier de la sophrologie, elle a une vocation plus profonde. Chercher en soi un équilibre, réactiver nos ressources avoir des prises de conscience en passant par la relaxation dynamique.

Cela peut paraitre vaste ou très généraliste, cela peut paraitre même simpliste. Mais en réalité, nous le savons déjà plus ou moins les raisons de nos tensions. Les raisons du pourquoi nous avons tant besoin de nous relaxer. C’est là, sous nos yeux, mais n’arrivons pas à l’admettre ou bien pensons à tort « oh ça va aller mieux », ou « ce n’est que passager » pour finir par « j’attends voir comment ça va évoluer ». Alors que vous savez déjà très bien qu’il y a peu de chances que cela aille mieux tout seul. Ne vous êtes jamais demandé à un moment de votre existence pourquoi vous étiez uniquement spectateur de votre vie ?

Alors pour conclure, même si la relaxation fait partie de la sophrologie, vous comprenez désormais que la sophrologie est une méthode qui a une finalité plus vaste. C’est une méthode où vous êtes acteur de votre accompagnement suivi par un professionnel.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut