logo

Au coeur de la tourmente, la pleine conscience

Conseil de lecture #1

 

L'actualité du coronavirus nous obligeant à rester chez nous, j'en profite pour faire ce petit post pour commencer à vous partager une de mes listes de lecture. Je ne balancerai pas ici toute la liste qui serait trop ennuyeuse à découvrir mais je me focaliserai sur livre en particulier. L'idée et de vous faire découvrir quelques oeuvres qui m'ont influencé ou bien qui m'ont inspiré ou inspiré d'une façon ou d'une autre la sophrologie durant son élaboration par A. Caycedo.

Je commencerai par un livre du Dr Jon Kabat-Zinn à savoir "Au coeur de la tourmente, la pleine conscience". Traitant de la Pleine conscience et de ces bienfaits, Kabat-Zinn nous décrit son parcours dans l'ouverture de la clinique du stress au Massachusetts dans lequel il exerce depuis plus de 30 ans.

Son programme de réduction du stress se repose sur des méthodes scientifiquement prouvées et c'est cela qui m'a le plus plus au début, car il donne justement les références de ses publications, chose suffisamment rare dans les livres pour le grand public. Il donne par exemple une étude sur le psoriasis qui suit un traitement aux ultraviolets, et qui montre que le groupe méditant guérissent approximativement quatre fois plus que le groupe contrôle des non-méditants.1 Ce genre d'exemple sont disséminés un peu partout dans le livre et suivent les réflexions du Dr Kabat-Zinn dans ses observations sur les résultats de sa méthode.

Car oui la méthode de réduction de stress ou MBSR (Mindfulness-based stress reduction, en anglais) se base essentiellement sur la méditation. Le mot méditation a ici une connotation différente de celle que l’on a habituellement car il faut la voir sans le côté mystique que l’on a de la méditation bouddhiste ou hindouiste. Et c'est ce que j'ai beaucoup aimé dans le livre. Ici pas de bouquin qui balance des pseudo vérités sortant de nul part en nous expliquant qu'une force extérieure presque magique vient nous sauver, ou encore que des "ondes" nous parcours lors de la méditation ou que sais-je encore. Non ici, il explique que la médiation dans sa plus simple expression sans le support mystique ou chamanique suffit d'elle même. Notre cerveau dans ce moment de calme concentration respiration ressenti méditation en pleine conscience permet d'influer notre esprit et par ricochet notre corps.

Bref il montre le savoir faire dénué de tout penchant spirituel et ne reste qu'une technique. Cela peut paraître froid présenté comme cela mais il montre également à travers plusieurs exemple que cela engendre très souvent une prise de conscience chez les patients qui revoient certaines habitudes ou visions des choses.

Dans un second temps le livre nous donne son programme sur huit semaines avec les différentes exercices  (méditation, scan corporel….), cela ressemble plus à un carnet à suivre pour ceux et celles qui voudraient s’y essayer. A chaque début d’exercice il donne toujours des exemples appliqués sur des patients de la clinique en rappelant les piliers majeurs de sa méthodes (MBSR) qui sont :

  • le non jugement

  • le patience

  • l’esprit du débutant

  • la confiance

  • le non effort

  • l'acceptation

  • le lâcher prise

En résumé un livre qui malgré les huit cents pages reste facile à lire et qui nous montre une fois de plus les capacités de notre cerveau et son influence sur notre corps. Notre conscience a un effet direct sur notre physique et réciproquement et la sophrologie agit également sur ce principe.


 

NOTE:  1 T.G., HOSMER and BERNARD, J "infuence of a mindfulness-based stress reduction intervention on rates of skin clearing in patients with moderate to severe psoriasis undergoing phototherapy and photochemotherapy" Pcyhocomatic Medecine (1998) 60:625-632

Classé dans : Lecture Mots clés : pleine conscience, kabat-zinn

>