logo

Au faite la sophrologie c'est quoi?

Un petit peu d'histoire 

Pour vous présenter cette méthode il faut commencer par son histoire, celle d'Alfonso Caycedo praticien de l'hypnose dans un hôpital psychiatrique. Il décide d'approfondir ses connaissance et décide de mener des recherches en 1959 sur la conscience humaine et fonde la Société espagnole d'hypnose clinique et expérimental. A cette période, l'hypnose est souvent victime d'amalgame avec le charlatanisme et par peur de réticence de ses pairs il crée le terme de sophrologie et renomme dans la foulé sa société en Société de sophrologie. presentation de la sophrologie

La sophrologie se repose sur des concepts thérapeutique déjà connus par le corps médical de l'époque et va utiliser dans chacune d'elles des techniques complémentaires afin d'élaborer sa méthode. On y retrouve naturellement l'hypnose que le Dr Charcot utilisait déjà dans des traitements de pathologies psychiques et que le psychologue Erikson utilisa avec l'idée que le patient possède la solution à ses problèmes sous forme de Thérapies brèves. La psychanalyse qui a permis de théoriser l'inconscient avec les travaux de Freud et de Lacan. La méthode Coué qui démontra l'influence de la pensée positive et l'auto-suggestion sur la santé. La relaxation progressive de Jacobson prouvant les effets de la détente musculaire sur la relaxation mentale. Le training autogène du psychiatre Schultz qui se repose sur les ressentis corporels lors de séance d'auto hypnose amenant à une relaxation. La sophrologie se sert également de la respiration contrôlée tirée du yoga ou des techniques de méditations. C'est bien au travers d'elles que l'on ressent l'influence du bouddhisme et du zen dans la méthode de la sophrologie. Cela dit, tout comme la pleine conscience initiée par John Kabat-Zinn il ne faut pas prendre ici les méditations avec leurs bagages mystiques ou de croyances mais en garder la technique.

On notera qu'à partir de 1976 le fondateur de la sophrologie A. Caycedo plonge de plus en plus dans le mysticisme et une scission apparaît avec les praticiens qui lui reprochent de sortir du champ thérapeutique. Il va finir par s'exiler en Andorre où il va déposer la marque Sophrologie Caycédienne en 1984, mais il serait plutôt préférable de parler d'idéologie plus que de pratique à mon sens.

Quant à la branche principal, elle a continué à progresser jusqu'à nos jours et des publications scientifiques démontrent ses résultats. De part son large spectre d'action, la sophrologie peut être utilisé aussi bien pour les particuliers que les entreprises, elle s'utilise de plus en plus en complément de soins de santé auprès de maladies chroniques ou de cancers.

Pour finir et vous l'aurez compris, la sophrologie est une méthode psycho-corporelle qui permet de retrouver un bien-être au quotidien et de développer son potentiel.

Classé dans : Articles Mots clés : sophrologie, meditation, zen, hypnose, relaxation, stress

Au coeur de la tourmente, la pleine conscience

Conseil de lecture #1

 

L'actualité du coronavirus nous obligeant à rester chez nous, j'en profite pour faire ce petit post pour commencer à vous partager une de mes listes de lecture. Je ne balancerai pas ici toute la liste qui serait trop ennuyeuse à découvrir mais je me focaliserai sur livre en particulier. L'idée et de vous faire découvrir quelques oeuvres qui m'ont influencé ou bien qui m'ont inspiré ou inspiré d'une façon ou d'une autre la sophrologie durant son élaboration par A. Caycedo.

Je commencerai par un livre du Dr Jon Kabat-Zinn à savoir "Au coeur de la tourmente, la pleine conscience". Traitant de la Pleine conscience et de ces bienfaits, Kabat-Zinn nous décrit son parcours dans l'ouverture de la clinique du stress au Massachusetts dans lequel il exerce depuis plus de 30 ans.

Son programme de réduction du stress se repose sur des méthodes scientifiquement prouvées et c'est cela qui m'a le plus plus au début, car il donne justement les références de ses publications, chose suffisamment rare dans les livres pour le grand public. Il donne par exemple une étude sur le psoriasis qui suit un traitement aux ultraviolets, et qui montre que le groupe méditant guérissent approximativement quatre fois plus que le groupe contrôle des non-méditants.1 Ce genre d'exemple sont disséminés un peu partout dans le livre et suivent les réflexions du Dr Kabat-Zinn dans ses observations sur les résultats de sa méthode.

Car oui la méthode de réduction de stress ou MBSR (Mindfulness-based stress reduction, en anglais) se base essentiellement sur la méditation. Le mot méditation a ici une connotation différente de celle que l’on a habituellement car il faut la voir sans le côté mystique que l’on a de la méditation bouddhiste ou hindouiste. Et c'est ce que j'ai beaucoup aimé dans le livre. Ici pas de bouquin qui balance des pseudo vérités sortant de nul part en nous expliquant qu'une force extérieure presque magique vient nous sauver, ou encore que des "ondes" nous parcours lors de la méditation ou que sais-je encore. Non ici, il explique que la médiation dans sa plus simple expression sans le support mystique ou chamanique suffit d'elle même. Notre cerveau dans ce moment de calme concentration respiration ressenti méditation en pleine conscience permet d'influer notre esprit et par ricochet notre corps.

Bref il montre le savoir faire dénué de tout penchant spirituel et ne reste qu'une technique. Cela peut paraître froid présenté comme cela mais il montre également à travers plusieurs exemple que cela engendre très souvent une prise de conscience chez les patients qui revoient certaines habitudes ou visions des choses.

Dans un second temps le livre nous donne son programme sur huit semaines avec les différentes exercices  (méditation, scan corporel….), cela ressemble plus à un carnet à suivre pour ceux et celles qui voudraient s’y essayer. A chaque début d’exercice il donne toujours des exemples appliqués sur des patients de la clinique en rappelant les piliers majeurs de sa méthodes (MBSR) qui sont :

  • le non jugement

  • le patience

  • l’esprit du débutant

  • la confiance

  • le non effort

  • l'acceptation

  • le lâcher prise

En résumé un livre qui malgré les huit cents pages reste facile à lire et qui nous montre une fois de plus les capacités de notre cerveau et son influence sur notre corps. Notre conscience a un effet direct sur notre physique et réciproquement et la sophrologie agit également sur ce principe.


 

NOTE:  1 T.G., HOSMER and BERNARD, J "infuence of a mindfulness-based stress reduction intervention on rates of skin clearing in patients with moderate to severe psoriasis undergoing phototherapy and photochemotherapy" Pcyhocomatic Medecine (1998) 60:625-632

Classé dans : Lecture Mots clés : pleine conscience, kabat-zinn

Choix de l'école de formation

Le choix de l'école pour sa formation en sophrologie n'est pas à prendre à la légère. Tout d'abord elle doit avoir fait ses preuves aussi bien dans le contenu que sur la forme. Pour ma part, j'ai choisi la 1ère institution de formation à la sophrologie de France, à savoir Aliotta formations, du nom de sa fondatrice.

Fondé sur Paris en 2003, l'institution propose des formations partout en France, dans des annexes (centre de congrès et séminaires, hôtels), qui est bien pratique lorsque nous sommes pas dans la capitale. Mais ce qui m'a fait choisir cette école se trouve dans les différentes certifications et normes qualités obtenue aux travers de ces années d'exercices comme :

  • C'est la toute première école de France à avoir intégré le groupe Formalian, 1er groupe d’écoles de formation aux métiers du bien-être, regroupant les meilleures écoles de formation en France et à l’international.
  • Norme qualité de la formation professionelle : AFNOR NF 214
  •  Enregistré auprès de la DIRECCTE2 et référencé par tous les organimes financeurs de la formation professionnelle
  •  Ecole référencée Datadock ce qui veut dire qu'elle est référencée par les organimes financeurs (OPCA)
  • Référencé dans le catalogue qualité de Pôle Emploi.
  • Certifié par la norme qualité Qualiopi dans la catégorie des actions de formation. Elle garantit aux personnes qui souhaitent se former au métier de sophrologue que notre école répond bien aux 7 critères qualité définis par le Ministère du Travail et donc de l’Etat français, décrits dans le référentiel national de qualité (RNQ)C'est la première école de sophrologie à obtenir cette certification officielle et obligatoire au 01/01/2021 !

Pour ma part, la formation est intensif car étalé sur 6 mois demandant beaucoup de travail personnel, formule que j'ai choisi car elle me correspondait au mieux.

Pour finir, une formation BETON pour un professionel exigeant, pour le bien de ces clients.

Classé dans : Articles Mots clés : formation

>