Présentation

Mon histoire

Ma licence en Biologie m’a apporté une vision sur le vivant qui m’a beaucoup aidé à prendre du recul sur les difficultés de la vie. Fort de cette vision et ayant une grande empathie, j’ai toujours été à l’écoute de mon entourage ce qui m’a poussé à les accompagner. Après plusieurs années à suivre des personnes en difficultés (morales, mentales…) durant mes différents mandats syndicaux, j’ai été à la recherche d’une méthode sérieuse qui avait fait ses preuves (aussi bien scientifiquement qu’humainement) afin d’avoir les outils adéquats pour aider les personnes en souffrances à surmonter leurs difficultés. Face aux résultats, la sophrologie m’est apparue comme une évidence. C’est alors que j’ai suivi une solide formation à l’IFS, la 1ere école de sophrologie en France.

Mon rapport à la sophrologie

Au delà des résultats reconnus, j’ai vu dans la sophrologie, une technique. Ici pas d’influence métaphysique ou spirituelle, beaucoup de psychologie humaine évidement. Elle puise ses ressources aussi bien dans l’hypnose, la phénoménologie, la relaxation progressive d’Edmund Jacobson, le training autogène de Schultz, la PNL… En faite la sophrologie est une méthode psycho-corporelle utilisée comme moyen thérapeutique ou de développement personnel. C’est une méthode exclusivement verbale et non tactile. Cette technique naturelle et douce vise à mobiliser les capacités intrinsèques d’un individu, telles que la confiance en soi ou l’apaisement, afin de l’aider à retrouver une forme d’équilibre et de sérénité. . La sophrologie s’adapte à une variété de problématiques, elle permet d’appréhender le quotidien de manière positive et constructive, et développe un bien être physique, émotionnel et mental.