avoir confiance

La confiance en soi

La confiance en soi n’est pas innée.

C’est une des qualités la moins bien partagé. En effet, on peut constater autour de soi que beaucoup de personnes ont trop confiance et d’autres en ont malheureusement un manque cruel. Si tu as beaucoup d’expérience, de culot, tu pourras te permettre de t’affirmer plus facilement et à juste titre. Voici quelques conseils pour t’aider à affronter les autres et à réussir ce que tu entreprends

Le langage non verbal

En effet, la communication passe pour moitié dans les expressions du visage et nos gestes. Autant nous pouvons contrôler ce que l’on dit, mais nos expressions peuvent dire complètement le contraire et eux ne mentent jamais.

Alors pour commencer simplement, ne fuit pas les regards et affirmes toi. Certes parfois parler un peu fort n’est pas forcément de signe de confiance en soi, mais cela peut t’aider à t exprimer et c’est surement plus efficace que de chuchoter avec la main devant la bouche. Ce qu’il faut, c’est regarder l’interlocuteur lorsqu’il s’adresse à toi. Évidement avec de la tempérance et ne dévisages pas la personne, mais soutiens naturellement son regard.

Ensuite pour bien développer la confiance, il faut transformer ta peur en énergie positive. En effet, si tu as peur ou panique dans les situations nouvelles, alors tu vas dépenser ton énergie à dissimuler tes émotions. C’est de l’énergie gâchée, car cela ne vas pas changer ta position. Essaie plutôt de transformer cette énergie dans des actions positives. Souries, parles, va vers les autres, mais ne gardes pas cette énergie dans des réflexes négatifs.

L’action positive

Quand tu veux avancer dans la construction de la confiance en toi, il faut rester toi-même. Il est tentant de prendre des modèles comme exemple. Mais cela a de grande limites, en effet, la confiance se manifeste par différentes attitudes, différentes expressions corporelles qui sont propres à chacun. Il faut donc trouver son “style” en quelque sorte, mais toujours en restant soi-même, sans surjouer. Tu peux également utiliser spécifiquement la méthode Coué. Répètes toi des phrases positives, car à forces tu vas finir pour les croire, les intégrer en toi et cela va changer tes comportements. Voici quelques expressions qui pourraient t’inspirer, modifies les en fonction de tes besoins :

  • Je peux y arriver.
  • Je suis le/la meilleur(e).
  • Je sais que je peux atteindre mon objectif.

Pratiquer la pensée positive ne coute rien et cela peut être payant, car parfois il suffit d‘un coup de pouce ridicule pour basculer dans le camp de vainqueur. Elle est travaillée durant les séances de sophrologie, j’en ai déjà parlé dans un autre article.

Se donner des objectifs

Dernier conseil pour développer ta confiance est de se fixer des objectifs qui sont réalisables dans le temps. De plus il faut travailler son acceptation de ses erreurs pour progresser.

Si ton manque de confiance vient des échecs permanents alors arrête de te fixer des objectifs inaccessibles La confiance en soi vient du réalisme ! Il faut connaitre ses capacités, ses ressources et également ses limites. Si l’objectif est irréalisable alors segmentes le en plusieurs étapes intermédiaires. Franchir les étapes successives sera motivant pour ta progression et tu pourras mieux te rendre compte de ton chemin parcouru.

Pour éviter ses échecs, faut-il encore reconnaitre ses erreurs. Évalue de manière précise les raisons de tes échecs passés, aussi ben professionnellement que privé et en évitant de reproduire d’anciennes erreurs, tu ne pourras finalement qu’évoluer et arriver à être fier de toi.

La confiance en soi n’est pas quelque chose d’innée, cela se travaille et la sophrologie peut vous accompagner. Alors pourquoi ne pas se faire aider ?

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut